0
Devenez Mécène de la Fondation

Devenez Mécène de la Fondation

Pour les particuliers et les entreprises

Vous aimez l’esprit transdisciplinaire de la programmation qui combine art, sciences et poésie, les résidences de recherche artistiques et d'écriture et les expositions dans un lieu au patrimoine architectural unique, soutenez-nous !

PANORAMA Eva Jospin

La Fondation présente le travail de l’artiste française Eva Jospin pour la première fois à Bruxelles du 15 avril au 15 juillet 2023. L’exposition « Panorama » propose une déambulation poétique à travers son œuvre sculpturale, une invitation à la rêverie aux accents rousseauistes entre fragments de paysages et éléments d’architecture fantaisistes. Entre les mains adroites de l’artiste s’unissent en effet les ouvrages de l’homme et de la nature, depuis le Balcon dont les ferronneries ouvragées ont revêtu un habit de lianes finement découpées jusqu’à la Grotte de carton qui convoque conjointement l’imaginaire de la folie architecturale et celui des jardins paysagés du XVIIIe siècle.

Inspiré par les fontaines monumentales de la Rome antique qui devinrent à la Renaissance des ornements en vogue au sein des parcs et jardins, le théâtre de rocaille d’un Nymphée de plus de trois mètres de long trône en majesté au cœur de l’exposition, révélant toute la maestria de l’artiste. Le regard y chemine à travers les strates d’un paysage à échelle réduite, auquel le carton sculpté – son matériau de prédilection – donne l’aspect de la roche.

Propices aux échappées mentales et au vagabondage de l’imagination, les forêts qui ont fait la renommée d’Eva Jospin tiennent également une place importante dans le parcours, déclinées en de multiples médiums et formats. Tissées de fils de soie, comme dans les broderies sylvestres qui ornent l’espace bibliothèque, elles témoignent du talent de coloriste de l’artiste. Ciselées en bas-relief dans le carton, elles imposent à la sculpture une minutie et un souci du détail plutôt propre au dessin, qui sert d’ailleurs de matrice à l’ensemble des recherches plastiques d’Eva Jospin.

Alors que notre époque est celle d’une crise sans précédent du vivant, ces œuvres vides de présence humaine et pourtant pleines de récits, dans lesquelles la nature se révèle autre et autrement, nous engagent à réenchanter notre rapport au monde. Silencieux et sensibles, ces décors composites, où se côtoient le végétal, le minéral et le bâti, invitent à la méditation, au rêve, et à prendre le temps, salutaire, de la contemplation.

 

Commissariat : Nathalie Guiot, Fondatrice

 

Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, Eva Jospin (1975, Paris) compose depuis une quinzaine d’années des paysages forestiers et architecturaux qu’elle développe dans différents médiums. Lauréate du Prix de l’Académie des Beaux-Arts en 2015 et pensionnaire de la Villa Médicis à Rome en 2017, elle a bénéficié de nombreuses expositions d’envergure internationale, notamment au Palais de Tokyo (Inside, 2014), au Palazzo Dei Diamanti à Ferrare en 2018, au Museum Pfalzgalerie à Kaiserslautern en 2019, à la Hayward Gallery en 2020, au Het Noordbrabants Museum à Den Bosch (Paper Tales, 2021) et plus récemment au Musée de la Chasse et de la Nature à Paris pour une exposition carte blanche au sein des collections permanentes (Galleria, 2021). L’artiste dévoile par ailleurs plusieurs installations monumentales et immersives dans le cadre de commandes spécifiques au centre de la cour carrée du Louvre (Panorama, 2016), à l’abbaye de Montmajour (Cénotaphe, 2020), signe la création d’un incroyable ensemble de panneaux brodés pour le défilé haute couture de la Maison Dior en 2021, Chambre de Soie, puis réalise, à nouveau pour la Maison Dior, le décor monumental du défilé prêt-à-porter printemps-été 2023 (Nymphées, 2022).

Eva Jospin créé également des œuvres pérennes telle que l’installation Folie, au Domaine de Chaumont-sur-Loire inaugurée en 2015, La Traversée à Beaupassage en 2018, Paris et Le Passage à Nantes en 2019. En 2022, Eva Jospin inaugure Microclima, une nouvelle installation pérenne imaginée comme un jardin d’hiver au sein du magasin Max Mara Piazza del Liberty à Milan.

Eva Jospin est représentée par la galerie Suzanne Tarasieve, Paris.

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Exposition du 15 avril au 15 juillet 2023
Du mercredi au vendredi de 12h à 18h, le samedi de 11h à 18h
Entrée 5€ / Gratuité* (sur présentation d’un justificatif)
*Étudiants, enseignants, -26 ans, demandeurs d’emploi et membres SMART

Visite commentée chaque mercredi et samedi à 15h, et gratuité de l’exposition chaque premier samedi du mois.

 

 


Avec le soutien de l’Ambassade de France en Belgique et de l’Institut Français, dans le cadre d’Extra 2023, programme de soutien de la création contemporaine française. En partenariat avec Art Brussels et Maison Ruinart.