Devenez Mécène de la Fondation

Devenez Mécène de la Fondation

Pour les particuliers et les entreprises

Vous aimez l’esprit transdisciplinaire de la programmation qui combine art, sciences et poésie, les résidences de recherche artistiques et d'écriture et les expositions dans un lieu au patrimoine architectural unique, soutenez-nous !

Créateurs face à l’urgence climatique : Claudia Pasquero (ecoLogicStudio) et Nathalie Blanc

La Fondation Thalie et l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris s’associent pour la 3ème saison du cycle de rencontres Créateurs face à l’urgence climatique et invitent Claudia Pasquero, co-fondatrice de ecoLogicStudio et Nathalie Blanc, directrice du Centre des Politiques de la Terre, sur le thème de la ville post-humaine. 

Créées en 2020 par la Fondation Thalie à l’initiative de Nathalie Guiot, les rencontres Créateurs face à l’urgence climatique mobilisent la vision audacieuse de l’artiste à imaginer des futurs possibles et invitent au partage des savoirs, en collaborant avec des chercheurs pour révéler par l’expérience du sensible, les faits scientifiques et encourager de nouvelles collaborations entre ces deux disciplines.

Retrouvez désormais l’intégralité des rencontres en podcast audio

 

Mercredi 11 janvier, 18h-19h (École des Arts Décoratifs)

Invités : Claudia Pasquero, co-fondatrice de EcoLogic Studio et Nathalie Blanc, géographe, artiste et directrice du Centre des Politiques de la Terre.
Co-modération par Stefano Vendramin, coordinateur du programme de rencontres et Aurélie Mossé, PhD, enseignante en design textile et matière à l’École des Arts Décoratifs, et co-directrice du groupe de recherche Soft Matters à l’Ensadlab.

Comment les déchets et la pollution peuvent-ils devenir une solution pour nourrir et soutenir l’humanité ? Par quels biais les intelligences organique et artificielle peuvent-t-elles influencer l’architecture post-anthropocentrique ? Et comment définir les nouvelles esthétiques d’un monde post-humain ?

Claudia Pasquero, architecte et cofondatrice du laboratoire ecoLogicStudio, travaille à la transformation de nos modes de vie et de nos paysages urbains par des solutions inspirées d’éléments non-humains (blob, microalgues, intelligence artificielle). Cette conversation avec Nathalie Blanc, directrice de recherche au CNRS et directrice du Centre des Politiques de la Terre, reviendra sur leurs travaux en faveur d’une esthétique de l’environnement et de nouvelles architectures dites “post-humaines”, susceptibles de répondre à l’urgence climatique.

 

Les invité.es

Claudia Pasquero est une architecte, commissaire et auteure, co-fondatrice, avec Marco Poletto, du studio d’architecture et de design urbain ecoLogicStudio. Basé à Londres, ce studio de notoriété internationale développe une approche innovante du design qualifié de “systémique”, visant à proposer une écologie de l’espace et du comportement par la pensée systémique, la conception informatique, le biohacking et le prototypage numérique.
Les projets d’ecoLogicStudio ont fait l’objet de nombreuses expositions internationales, notamment au Centre Pompidou, Paris, Design Museum, Londres, la Biennale d’architecture de Venise, le Mori Museum à Tokyo, le ZKM Karlsruhe, la Saudi Art Biennale à Riyadh, COP26 à Glasgow.
Claudia Pasquero a par ailleurs été commissaire de la Biennale d’architecture de Tallinn en 2017, et a co-dirigé la publication Systemic Architecture – Operating manual for the self-organizing city (editions Routledge, 2012). La prochaine publication DeepGreen, bio-design à l’ère de l’intelligence artificielle, rendra compte de leur collaboration avec les Nations Unies pour la planification d’une nouvelle stratégie verte urbaine avec l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle.

 

Nathalie Blanc est directrice de recherche au CNRS, directrice du Centre des Politiques de la Terre, et pionnière de l’éco-critique en France. Elle a publié et coordonné divers programmes de recherche notamment sur l’esthétique environnementale, la nature dans les villes et les mobilisations environnementales. Membre fondateur du portail numérique français des Humanités Environnementales, elle a également été déléguée française du réseau de recherche européen COST «Investigating cultural sustainability» et par la suite déléguée du programme européen COST sur les nouveaux matérialismes «How Matter Matters» (2016-2019).
Elle est par ailleurs l’auteure de Form, art, and environment: engaging in sustainability (éditions Routledge, 2016), artiste et commissaire d’art, travaillant sur le thème de la fragilité écologique. Nathalie Blanc anime et coordonne depuis 2017 Le Laboratoire de la Culture Durable consacré aux sols urbains de l’Anthropocène et à l’alimentation durable donnant lieu à des expérimentations en matière d’écriture et d’expositions (Domaine de Chamarande, 2016 ; Ferme des Cultures du Monde, Saint-Denis).

 

Informations pratiques
18h00 – 19h00 (en anglais) suivi d’un échange convivial avec les intervenantes.
Entrée libre sur réservation.
École des Arts Décoratifs, 31 rue d’Ulm 75005 Paris

 

Sur une proposition curatoriale de la Fondation Thalie, cette 3e saison accueillie au sein de l’École des Arts Décoratifs est organisée par Stefano Vendramin, coordinateur du programme Créateurs face à l’urgence climatique en co-construction avec Francesca Cozzolino, enseignante en sciences humaines et sociales et Patrick Laffont-DeLojo, enseignant en scénographie à l’École des Arts Décoratifs.

En partenariat avec l’École des Arts Décoratifs de Paris

0