English version Version web 12/07/2019

La Fondation vous souhaite un bel été !

Editorial

Un lieu qui s'affirme, une saison riche en rencontres...

La Fondation Thalie affirme sa singularité comme lieu de parole et de relation directe aux artistes et auteurs dans le paysage culturel bruxellois.

La programmation publique a été conçue comme un lieu de conversations et d’entretiens sur des enjeux de l’époque. Depuis octobre 2018, elle s’est orientée autour d’une thématique : Renaissance, Artist as a worker. Un temps fort avec la reconstitution sous un format d’exposition de l’atelier de Karine Rougier (avril-juin 2019) au cœur de cette maison d’architecture néo-moderniste qu’occupe la fondation. Une exposition conçue en dialogue avec les céramiques d’Alessandro Roma, sculptures d’inspiration végétale. Des conversations autour de l’esprit de l’atelier et de la physicalité du geste, des lectures poétiques, des rencontres d’auteur(e)s et plasticien(e)s autour de leur œuvres, des concerts etc.

Hors les murs, la Fondation poursuit son engagement en faveur de la création plus engagée sur des thématiques sociétales, avec le lancement d’un nouvel appel à projets en 2019 : « Chroniques européennes », où comment les artistes peuvent-ils être source de propositions pour construire une intelligence collective pour l’Europe de demain ? En partenariat avec la fondation Evens, cet appel s’adresse aux auteurs et artistes visuels.

Ce dernier semestre 2019, la Fondation aura accueilli une quarantaine de personnalités : 
Philippe Graffin, Gilles Collard, Sao Soulez Larivière, Fabien Vallos, Heba Y. Amin, Rana Hamadeh, Natania Hoffman et Zilvinas Brazauskas, Karine Rougier, Alessandro Roma, Boris Bergmann, Christine J. Lee, Véronique Caye, Amy Norrington, Bernard Marcadé, Emmanuelle Brugerolles, Agnès Thurnauer, Nina Léger, Karski Quartet, Yannick Haenel, Joana Preiss & Olivier Martinaud, Clément Cogitore, Philippe-Alain Michaud pour ne citez qu’eux !

À la rentrée, la Fondation poursuit sa programmation transversale qui mêle à la fois arts visuels, littérature, cuisine et pensée contemporaine, invitant des créateurs dans un format de résidence ou pour un cadre plus ponctuel. La Fondation accueille une large diversité de publics : collectionneurs, universitaires, étudiants, institutionnels, amateurs très curieux…et commissionne chaque année une oeuvre pour ses espaces dont récemment une pièce textile murale de Valérie Manaerts.

Retrouvez la plupart de nos conférences en podcast sur notre site et sur les plateformes apple, google, podcast, Spotify.

Nous vous donnons rendez-vous en octobre pour le lancement de la nouvelle saison !

Bel été à tous !

RésidencesDate limite pour postuler : Dimanche 15 septembre 2019

Appel à projets 2019 pour artistes et écrivains
Chroniques européennes

La Fondation Thalie et la Fondation Evens lancent un appel pour une résidence de recherche et de production pour la période 2019-2020.

L’appel s’adresse à un binôme entre un.e artiste visuel.le et un.e écrivain.e invité.e.s à proposer un projet ensemble qui engage une réflexion prospective sur les défis auxquels l’Europe est confrontée aujourd’hui. Le binôme artistes-écrivain.e doit être existant ou formé spécifiquement pour l’appel.

Les thèmes de recherche peuvent inclure, mais ne se limitent pas à :
• Identités et sentiments d’appartenance dans l’Europe contemporaine
• Résurgence des nationalismes et redéfinition des frontières
• Nouvelles formes de communautés politiques et de solidarités

À qui s’adresse cette résidence ?
L’appel est destiné aux artistes et auteur.e.s de toutes nationalités basé.e.s en Europe, sans restriction d’âge. Les candidat.e.s doivent parler français et / ou anglais. L’œuvre littéraire peut être produite dans toutes les langues européennes; une traduction en français et en anglais sera envisagée pour l’exposition finale et / ou la publication.

Durée de la résidence : flexible avec un minimum de 6 semaines à partir de janvier 2020

Comité de sélection
Nathalie Guiot, présidente-fondatrice de la Fondation Thalie
Anne Davidian, responsable du bureau de Paris – Fondation Evens
Julien Amicel, directeur de la Fondation Thalie
Diane Dufour, directrice du BAL
Dirk Snauwaert, directeur du Wiels
Béatrice Salmon, directrice adjointe chargée des arts plastiques, Direction générale de la création artistique Ministère de la Culture, France
Nadja Romain, productrice, administratrice de Women For Women International
Mathias Enard, écrivain et traducteur littéraire

Postuler en ligne via le site internet de la Fondation.

Podcasts

Nos rencontres 2018 et 2019 disponibles en ligne !

© Stéphanie Solinas

Tout au long de l’été, vous pouvez (re)découvrir la plupart de nos conférences en podcast sur notre site et sur les plateformes dédiées : apple, google podcasts, Spotify.

HORS LES MURSExposition du 4/09 au 15/12 2019

Marie-Ange Guilleminot au musée Horta

© Marie-Ange Guilleminot. Photo : Maxime Bagni et Filip Pietuch

Nathalie Guiot est co-commissaire avec Benjamin Zurstrassen, directeur du musée Horta d’une exposition autour du travail de la plasticienne et performeuse française Marie-Ange Guilleminot, qui investit la maison-atelier de Victor Horta (1861-1947), joyau de l’art nouveau à Bruxelles. Une résonance évidente s’inscrit entre cet architecte réputé pour sa passion des savoir-faire et Marie-Ange Guilleminot qui aime à développer depuis toujours des collaborations avec des artisans pour concevoir ce qu’elle appelle ses sculptures d’usage, La Malle, Le meuble spirale ou Le Livre de seuil. Les oeuvres de l’artiste disposées dans chacune des pièces de la maison comme un nouveau récit, dialoguent harmonieusement avec le passé de Horta, comme si tous deux conversaient sur leurs influences respectives, de William Morris aux estampes Japonaises, en passant par la passion des matériaux et des jardins.

Cette exposition est inscrite au programme du Brussels Design September.

Diplômée de la Villa Arson en 1985, Marie-Ange Guilleminot vit et travaille à Paris. Elle obtient en 1997 la mention d’honneur à la Biennale de Venise avec Le Salon de transformation. Elle est très présente sur la scène artistique internationale (première acquisition importante aux États-Unis pour les collections du musée d’art de Philadelphie en 1996) puis Hiroshima City Museum of Contemporary Art, 2005/ Kyoto Art Center, 2006 / Centre Pompidou Paris, 2010 / Villa Savoye, Le Corbusier, Poissy, 2012 / « Les fantômes de nos actions passées. Man Ray, Sonia Delaunay, Marie-Ange Guilleminot » Villa Noailles, Mallet-Stevens, Hyères, 2014 / Touchez-voir, commande d’une installation, réalisée pour le Palais Galliera, 2013-2016 / L’exposition Laps, à la Cité de la Céramique de Sèvres, présente en 2015 une rétrospective de son œuvre, puis « Destine-moi une maison » se déploie au Centre d’art La Chapelle Jeanne d’Arc, Thouars, 2015 comme synthèse ou programme artistique de La Maison de Vie dont l’amorce est développée aujourd’hui à la Maison Horta, automne 2019 / Le Paravent, 1995-2019…et son enrichissement en 2018 : Labyrinthe, réalisé sous la forme d’une performance à La Monnaie de Paris lors de Nuit Blanche. 

La Fondation sera fermée du 20 juillet au 11 août 2019

Tous nos évènements passés ici