Équinoxe(s) – plateforme poétique du 23 avril 2020

La poésie comme art du confinement. C’est le moment idéal pour puiser dans les textes anciens ou contemporains les pépites de nos grands écrivains et artistes plasticiens. Tous les jeudis, la fondation vous propose de découvrir ou redécouvrir les poèmes de ces explorateurs de la pensée, avec une sélection de lectures à voix haute, en musique et en images.

Connectez-vous sur notre site à 20h30 pour écouter nos lecteurs (artistes plasticiens, poètes, auteur(e)s, chorégraphes) et vous échapper ainsi de votre quotidien grâce à la musicalité des textes.

Parce que la poésie est notre rose des vents à tous. Elle nous offre verticalité et capacité de résistance pour surmonter ensemble et en soi l’épreuve du Coronavirus.

Vive la poésie !

Nathalie Guiot

 

Programmation : Pascale Barret

Lectrices et lecteurs : Joël Andrianomearisoa, Pascale Barret, Haleh Chinikar, Marie de Brugerolle, Fabien Defendini, Sandra de Vivies, Christine Guinard, Nathalie Guiot, Mélanie Huchet, Maria Kakogiann (Maude Bouhenic & Léa Stijepovic), Irini Karayanopoulou et Sandrine Cheyrol, Stéphanie Laforce, Le Peuple qui manque (Kantuta Quiros et Aliocha Imhoff), Marielle Macé, Barbara Polla et Philippe Dubouchet, Jérémy Robert, Jean-Philippe Rossignol, Frank Smith, Agnès Thurnauer

Programme
Pascale Barret : Théorie de la métamorphose, Emanuele Coccia
Christine Guinard : Si je pars comme un feu, Arbre à paroles et Vous étiez un monde (vidéo)
Sandra de Vivies : Chamane
Jean-Philippe Rossignol : Lettre de Gertrud Kolmar (1943)
Maude Bouhenic & Léa Stijepovic : Breathe, Maria Kakogianni
Nathalie Guiot : Lettres à un jeune poète, Rainer Maria Rilke
Marielle Macé : Dire encore
Joël Andrianomearisoa : Presque-songes, Jean-Joseph Rabearivelo
Marie de Brugerolle : Hospitalité
Mélanie Huchet : La rupture
Christophe Fiat : Cléopâtre in love (pièce de théâtre créée en 2019 au CDN de Montreuil)
Frank Smith : Paradis perdus, Daniel Bevilacqua
Haleh Chinikar : A l’envers
Le peuple qui manque : Quatorzième poésie verticale, Roberto Juarroz et A cause de la couleur du ciel, Anna Greki
Twin automat (Irini Karayanopoulou et Sandrine Cheyrol) : Poème, John Berger
Jérémy Robert : Cosmopolite, un recueil, Donna Stonecipher
Fabien Defendini : Ce que peut la poésie
Agnès Thurnauer : Enseigner et apprendre – arts vivants, Robert Filliou
Barbara Polla et Philippe Dubouchet : Moi la Grue

 

0