La Fondation Thalie

Mission
Créée en 2014, la Fondation Thalie a pour objet de soutenir, promouvoir et diffuser la création contemporaine engagée sur des thématiques sociétales dans un but de transmission, d’échanges culturels et de partage des savoirs.
Les actions 
• Promotion et diffusion de la scène artistique et culturelle internationale sous forme d’une programmation multidisciplinaire croisant les art visuels, la performance et la pensée contemporaine à Bruxelles
• Aide à la création par le biais de résidences (sur invitation), publications
• Aide à la production, commissions d’oeuvres, co-productions avec des institutions
• Médiation/ community projects
Un lieu à Bruxelles
La Fondation a ouvert en avril 2018 un lieu à Bruxelles où plasticiens, designers, auteurs, peuvent confronter leurs pratiques sur un mode collaboratif et transversal par le biais d’une programmation qui croise les arts visuels, la performance et la pensée contemporaine. La Fondation y accueille en résidence des artistes, auteurs ou curateurs et produit deux expositions annuelles.
L’architecture
Non loin de l’avenue Louise et des étangs d’Ixelles, au coeur du quartier des galeries, la maison, siège de la Fondation,  a été construite en 1924 par l’architecte Jean Hendricks. Elle  a été entièrement rénovée pour y accueillir ses activités par le binôme Vanden Eeckhoudt – Creyf architectes, dans un style contemporain, tout en conservant son esprit moderniste. 
Hors les murs
La Fondation Thalie s’investit hors les murs, initie et produit des actions ou projets artistiques en Europe et à l’international s’adressant à des communautés afin de leur favoriser l’accès à l’art et dans un but d’émancipation sociétale.

 

La Fondatrice

Nathalie Guiot, 2018 © Cici Olsson

« J’ai voulu un lieu qui rassemble et fédère une communauté, un lieu pour les artistes, les premiers ambassadeurs de ce projet long terme. Un lieu public de partages et de rencontres autour de la création. Un lieu transversal qui expérimente et donne à voir une création vivante et engagée, une prise de parole, des gestes, de la danse, des textes, un partage des savoirs et l’ambition de décloisonner les pratiques artistiques. Un lieu qui véhicule une pensée, celle d’investiguer par l’art les grands enjeux de notre société ».  

Auteure, curatrice, éditrice, collectionneuse d’art contemporain, Nathalie Guiot a étudié le journalisme et la communication. Elle fonde Anabet Éditions dans les années 2000 et en 2012, crée Thalie Art Project, une association qui produit des rencontres artistiques et performatives. L’association est devenue en 2014 une fondation. Membre fondatrice du Tokyo Art Club (Palais de Tokyo), Nathalie Guiot est membre du cercle international et du comité d’acquisition Design au Centre Pompidou et mécène active d’autres institutions culturelles en France et en Belgique. A l’initiative du fonds Thalie (hébergé par la Fondation Roi Baudoin), elle s’engage sur les questions d’éducation, initiant et soutenant un programme artistique et pédagogique dans une école de la caste des Intouchables en Inde. Elle est aussi curatrice notamment des expositions « Textile language » (2013) sur la scène indienne et « Wabi Sabi shima » sur la scène japonaise (2015), productrice de Experienz au Wiels, plateforme de performances (2013). Nathalie Guiot est  également l’auteure de «Collectionneurs, les VIP de l’art contemporain » (Anabet Éditions, 2008), « Conversations, l’artiste et le collectionneur », (BlackJack Éditions, 2013).
0