Les éditions Thalie produisent des oeuvres inédites et singulières dans le champs du bijou contemporain, de la céramique et du livre d’artistes.

La Mentalité primitive est le livre le plus fameux de Lévy-Bruhl, dans lequel il s’attache à définir la « mentalité primitive » en la distinguant de la mentalité « civilisée « . Quand il paraît en 1922, son intérêt tient surtout à ce qu’il suscite chez ses lecteurs le désir de franchir le fossé entre « eux » et « nous », alors même qu’il présuppose ce fossé comme un produit du système colonial. Mais aujourd’hui, peut-on lire ce livre autrement que comme une justification idéologique de la domination d’une société sur d’autres au motif qu’elles seraient « primitives » ?