English version Version web 15/01/2020

Lancement de notre programmation 2020 !

ExpositionVernissage le jeudi 16 janvier – 18:00 > 21:00

LAND & LANGUAGE
Agnès THURNAUER

La Fondation Thalie a le plaisir de présenter Land & Language, série de peintures d’Agnès Thurnauer débutée en 2016 et composée de quatre variations. Ces œuvres éminemment politiques sont inspirées par la crise migratoire à laquelle nous sommes confrontés.

Construite sur une trame de mots écrits par le poète anglais Rod Mengham et inspirée de diverses images d’actualité, cette série de grands tableaux d’Agnès Thurnauer pour la première fois montrée au public, est comme traversée d’une diagonale formée de gestes de solidarité entre des hommes et des femmes qui franchissent les frontières. Ici, les corps transportent leur langue jusqu’à devenir leur seul pays d’habitation et se confondre avec les continents. Jusqu’au dernier tableau de la série, les océans ont envahit la géographie de la toile et les mots sont devenus la seule cartographie possible.
Commissaire : Nathalie Guiot

Agnès Thurnauer est une artiste franco-suisse. Autodidacte en peinture, elle a reçu une formation de cinéma vidéo à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs à Paris. Son travail aborde la question du langage pictural, et met en œuvre un espace où la figuration et l’abstraction dialoguent pour donner naissance à de nouvelles visions. Écriture, matière et cadrage sont autant de couleurs pour sa palette de peintre. Son travail récent en volume est une extension de ce langage pictural en trois dimensions : comme dans ses tableaux, le regard circule entre les formes des lettres pour générer à chaque fois de nouvelles lectures. Pour Agnès Thurnauer, c’est autant « le regardeur qui fait le tableau » que le tableau qui fait le regardeur. Son œuvre active cette interface vivante – cette lecture réciproque- entre l’art et le spectateur. Agnès Thurnauer a exposé dans des musées et centres d’art internationaux (Centre Pompidou, Palais de Tokyo, CCCB Rio, SMAK Gent…). Ses œuvres font partie de nombreuses collections privées et publiques. Agnès Thurnauer est représentée par la Galerie Michel Rein (Paris-Bruxelles) et la Gandy gallery à Bratislava.

Informations pratiques :
Jusqu’au dimanche 8 mars 2020
La Fondation est ouverte du mercredi au dimanche de 14:00 > 18:00
Vernissage : Gratuit puis à partir du vendredi 17 janvier 2020 : 7€ / 5€*
* Tarif réduit : étudiants, chercheurs d’emploi, -26 ans, membres SMART

Plus d’informations ici.

Lecture performéeVendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 janvier

Correspondance (1932-1933-1934) de Anaïs Nin & Henry Miller
Joana PREISS & Olivier MARTINAUD

© Christian Lartillot

Récit d’un amour fou, qui fait place peu à peu à la tendresse, la correspondance d’Anaïs Nin et Henry Miller exprime la bienveillance constante qui animera la relation entre ces deux écrivains d’exception. Lettre après lettre, on suit l’évolution de leurs rapports au fil des années tout en assistant à des échanges passionnants sur le devenir de leur œuvre et le sens de l’écriture. Deux personnages exceptionnels, sans complaisance l’un envers l’autre, unis dans une délité essentielle, physique, matérielle et littéraire. Le vendredi 24 janvier, la soirée sera dédiée à l’année 1932 qui sera suivie par deux autres volets les samedi 25 et dimanche 26 janvier : les années 1933 et 1934.

Lecture 1932 créée au Marathon des mots – Toulouse Métropole en 2018.
Les épisodes 1933 et 1934 ont bénéficié d’une aide de la Fondation La Poste et de la Maison des Arts de Brioux-sur-Boutonne, épisodes créés les 14 et 18 décembre à la Maison de la Poésie à Paris.

Joana Preiss est actrice au théâtre et au cinéma, chanteuse, performeuse et réalisatrice. Dès 1993, elle joue pendant dix ans les spectacles de Pascal Rambert. Au cinéma, elle a joué dans les films de Christophe Honoré, Olivier Assayas, Antoine Barraud, Pia Marais etc. Elle a aussi collaboré avec des artistes tels que Nan Goldin, Ugo Rondinone et Céleste Boursier Mougenot. Après avoir étudié le chant classique, elle a fondé en 1998 le duo expérimental White Tahina. Depuis plusieurs années, elle crée des performances chantées uniques, en interaction avec des œuvres d’art ou avec des musiciens dans des lieux comme la galerie Kamel Mennour, la Fondation Cartier, l’espace culturel Louis Vuitton, le Silencio etc.  Le premier long métrage qu’elle a réalisé, Sibérie, a été présenté en compétition internationale au FID à Marseille en 2011 avant de sortir en salles en 2012. Son court-métrage Silent Asylum a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2013 puis dans de nombreux festivals et Lands close to Paterson vient d’être montré à l’Anthology Film Archives à NYC .  Elle a joué dernièrement au cinéma dans des films de Tonino De Bernardi, Vincent Dieutre, Jonathan Millet, Julia Ducournau, puis Emilio R. Barrachina, au théâtre dans The Moon mis en scène par MaisonDahlbonnema et actuellement dans La Dame aux camélias mis en scène par Arthur Nauzyciel.

Né en 1978, Olivier Martinaud sort du Conservatoire national supérieur d’art dramatique en 2004. En 2008, il met en scène Imbécile, une comédie musicale d’Olivier Libaux. Il crée la compagnie « garçon pressé » et met en espace en allemand Erich von Stroheimde Christophe Pellet à Berlin en 2009. Il crée les prix littéraires de Thomas Bernhard à la Loge en 2012. Avec Nils Haarmann, il traduit de l’allemand trois pièces de Nis-Momme Stockmann, dont Les Inquiets et les brutes, qu’il met en scène au Lucernaire en 2015. Depuis 2004, il enregistre plus d’une centaine de textes pour les émissions et les fictions de France Culture et de France Inter. Il est régulièrement invité à jouer, performer ou lire des textes dans diverses manifestations littéraires et artistiques et des festivals comme le Marathon des mots et Actoral. Depuis 2018, il forme un tandem avec Joana Preiss ; ils lisent ensemble leurs livres de chevet à la Maison de la Poésie, Dans la chaleur vacante d’André du Bouchet et la Correspondance d’Anaïs Nin et Henry Miller qu’ils adaptent en trois épisodes. Il dirige aussi des ateliers de lectures à voix haute à la Maison de la Poésie en collaboration avec des écrivains (Arnaud Cathrine, Olivia Rosenthal, Violaine Schwartz et Marie-Hélène Lafon). Il prépare au théâtre la création d’Aphrodisia de Christophe Pellet pour 2021. Il tient le rôle masculin principal dans le prochain long métrage de Vincent Dietschy (Notre histoire).

Réservez vos places
Correspondance (1932) de Anaïs Nin & Henry Miller > Vendredi 24 janvier 2020 – 19:00
Correspondance (1933) de Anaïs Nin & Henry Miller > Samedi 25 janvier 2020 – 17:00
Correspondance (1934) de Anaïs Nin & Henry Miller > Dimanche 26 janvier 2020 – 17:00

Langue : français
Durée : 1h, suivie d’un drink

Informations pratiques :
Plein tarif une représentation : 25€ / réduit : 15€*
Plein tarif forfait pour les trois représentations : 50€ / réduit* : 30€
* Tarif réduit : étudiants, chercheurs d’emploi, -26 ans, membres SMART

Dès le mois de janvier, la Fondation vous propose des abonnements annuels ou semestriels pour profiter d’une quarantaine d’évènements artistiques et culturels.

1- Pass un an : 75€ / 35*€ (10 évènements au choix + réduction sur les évènements spéciaux)
2- Pass 6 mois : 40€ (5 évènements au choix + réduction sur les évènements spéciaux)

* Tarif réduit : étudiants, chercheurs d’emploi, -26 ans, membres SMART

Tous nos évènements passés ici