English version Version web 02/11/2018

En novembre à la Fondation

Rencontre littéraireSamedi 10 novembre à 17:00

La bibliothèque idéale de Valérie MRÉJEN

© Stéphanie Solinas : P.O.L

Raymond Queneau entreprit le savant travail de dresser des listes de livres à inclure dans une bibliothèque. L’écrivain Alberto Manguel d’écrire une histoire de lecture, qui n’a pas seulement « la faculté d’abolir le temps et de traverser les époques : elle a également le pouvoir de nous faire nous sentir plus humains, c’est-à-dire moins sauvages et plus en accord avec l’humanité ».  Interrogeons-nous sur ce que nous lisons, sur ce que nous devrions lire, sur ce dont nous nous souvenons et au final de l’utilité de tout cela ? ThalieLab qui constitue sa bibliothèque, invite curateurs, collectionneurs, designers, écrivains, éditeurs,…à venir raconter leurs rapports aux livres, et à proposer leur liste qui viendra agrémenter les rayons de la fondation pour en faire une bibliothèque partagée, enrichie du passage de toutes ces personnalités. 

Auteure, vidéaste, Valérie Mréjen explore dans sa pratique les multiples possibilités du langage. Elle édite des livres d’artiste avant de tourner ses premières vidéos. Ses travaux ont fait l’objet de nombreuses expositions en France et à l’étranger, notamment au Jeu de Paume en 2008. Elle a réalisé plusieurs courts-métrages, des documentaires (Pork and Milk, 2004, Valvert, 2008) et un long métrage de fiction, En ville, co-réalisé avec Bertrand Schefer et sélectionné à la quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011. Artiste associée au TNB de Rennes, elle signe l’adaptation de La Dame aux camélias mis en scène par Arthur Nauzyciel et prépare une création avec Albin de la Simone d’après Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns.

La rencontre littéraire sera suivie d’une dédicace de son dernier livre, Troisième personne (P.O.L, 2017).

Langue : français

Tarifs :
Plein : 12 euros
Réduit : 5 euros

Réservation et plus d’informations via ce lien

Projection | ConversationSamedi 17 novembre à 17:00

Katia KAMELI
Le Roman Algérien

Courtesy Katia Kameli, ADAGP

Projection (durée : 50 minutes) suivie d’une discussion entre l’artiste et Clément Dirié, critique d’art.

Le Roman Algérien est un film pensé en trois chapitres qui nous éclaire de façon sensible sur les relations complexes d’une nation à son histoire et le rôle des images dans la construction de son roman national et de ses archétypes.
Le travail de Katia Kameli se déploie à travers différents médiums comme la photographie, le film ou l’installation. Sa démarche artistique s’inscrit dans le champ de l’histoire ; des sciences humaines et sociales. Ses oeuvres ont été montrées dans des expositions personnelles au CCA Glasgow (2017), à The Mosaic Rooms, London (2016) ; Taymour Grahne Gallery, New York (2014). Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives : Biennale de Dakar (2018), Biennale für aktuelle fotografie, Mannheim (2017) ; Centre Pompidou, Paris (2016) ; Mucem, Marseille (2016) ; Havre Magasinet, Suède (2015) ; Biennale de Marrakech (2012) etc.

Une exposition personnelle de Katia Kameli a lieu actuellement au Centre Régional de la Photographie des Hauts-de-France jusqu’au 25 novembre 2018. 

Clément Dirié est historien, commissaire d’exposition, critique d’art et directeur éditorial des éditions JRP|Ringier.

Langue : français

Tarifs :
Plein : 12 euros
Réduit : 5 euros

Réservation et plus d’informations via ce lien

PhilosophieDimanche 25 novembre à 11:30

Laurent DE SUTTER
Pour en finir avec la loi

ThalieLab invite un philosophe à se saisir d’un sujet d’actualité pour l’analyser au gré de ses recherches et y apporter une nouvelle mise en perspective au regard du discours médiatique.

Le droit et la philosophie n’ont jamais cessé de danser une valse méfiante, se considérant de manière mutuelle comme un ennemi à maîtriser. En inventant l’idée de loi, la philosophie grecque a accompli un geste décisif afin de s’assurer du droit – mais un geste dont la violence n’a pas encore été assez pensée.

Laurent de Sutter est professeur de théorie du droit à la Vrije Universiteit Brussel. Son travail porte sur l’histoire culturelle du droit, en particulier le lien unissant loi et transgression dans l’histoire de la culture juridique européenne. Il est l’auteur de nombreux livres, traduits en une dizaine de langues – parmi lesquels L’âge de l’anesthésie (Les Liens Qui Libèrent, 2017), Après la loi (Puf, 2018) ou Pornographie du contemporain (La Lettre Volée, 2018).

La rencontre sera suivie d’une dédicace de son dernier livre Après la loi (Puf, 2018).

Langue : français

Tarifs :
Plein : 12 euros
Réduit : 5 euros

Réservation et plus d’informations via ce lien

Table d'hôtes / Art et gastronomieDimanche 25 novembre à 13:00

Grégoire BERGERET
Artiste et chef

© Grégoire Bergeret

ThalieLab multiplie les expériences et invite un artiste ayant une pratique liée au culinaire à investir les espaces de la cuisine pour inventer un menu unique et innovant, invitant les participants à découvrir de nouvelles saveurs.

Artiste et chef, Grégoire Bergeret nous propose une exploration des méthodes de production autour de la nourriture : acte de fumer, saler, sécher, fermenter. Autant de gestes liés à des traditions ancestrales, inspirés par le pays du Soleil-Levant.

MENU 5 SERVICES
– Bouillon Dashi, algue Kombu, pétales de bonite séchées, moules de Zélande, radis noir
– Petits encornets, ail fermenté, piment doux
– Tatsuta age, maquereau frit dans une marinade de saké, gingembre et sauce de soja shoyu
– Chou pointu, chou blanc
– Agrumes confits, crème au citron, menthe fraîche

Places limitées /  Participation  : 40 euros, hors boissons

Réservation en ligne uniquement via ce lien

Concert - Musique classiqueLundi 12 novembre à 18:30

Duo Harpe et Violoncelle

Marie & Sophie HALLYNCK

Marie et Sophie Hallynck - Duo violoncelle et harpe Fermo Bellini - Nocturne op.12

Marie Hallynck (violoncelle)
Soliste confirmée, chambriste et pédagogue passionnée, Marie Hallynck figure parmi les violoncellistes incontournables de sa génération. Ses pas l’ont menée dans des salles aussi prestigieuses que le Concertgebouw d’Amsterdam, la Musikverein de Vienne, le Wigmore Hall de Londres, le Symphony Hall de Birmingham, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, la Cité de la Musique à Paris, etc. On la retrouve en soliste avec l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre de chambre du Concertgebouw d’Amsterdam, etc. Elle a reçu diverses récompenses dont : un Prix au célèbre tournoi Eurovision de la musique classique et au concours Tromp (Eindhoven) en 1992, les diplômes d’honneur du Mozarteum de Salzburg et de l’Accademia Chigiana de Sienne et le Prix de la Fondation belge de la Vocation en 1993.

Sophie Hallynck (harpe)
Après ses études au Conservatoire National Supérieur de Paris, de retour en Belgique, elle obtient au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles le haut diplôme en harpe et en musique de chambre très bien noté avec Francette Bartholomée. Elle se produit régulièrement en soliste avec divers orchestres tels que l’orchestre de chambre de St. Petersbourg, l’orchestre du Conservatoire Royal de Musique, l’Opéra Royal de Wallonie, l’orchestre Philharmonique de Liège et la Communauté française de Belgique. Elle enseigne maintenant la harpe et la musique de chambre dans deux universités belges : l’IMEP à Namur et à la Hogeschool Antwerpen.

Prix unique: 25 euros
Programme et réservation via ce lien

En partenariat avec l’asbl MGConcerts

La fondation Thalie soutient, collabore et produit le travail d’artistes dont la pratique implique des communautés dans le processus de création, dans le but de leur donner accès à l’art et à la culture. À Bruxelles, la fondation propose des expositions thématiques et une programmation publique qui combine les arts visuels, la performance et la pensée contemporaine. Résidence d’artistes sur invitation.

Voir toutes nos activités ici